Rudolf Laban, Etienne Decroux, Laban, Decroux, Henri Bergson, Bergson, Jorge Gayon, Meyerhold, Suzuki, Mary Overlie, Ann Bogart, Viewpoints,

mouvement, movimiento, movement,

mime, mimo, mima, pantomime, pantomima,

LAMA, LMA,

analyse du mouvement, movement analysis, análisis del movimiento,

Cinétographie, Labanotation, Cinetografía, Kinetografía, Kinetographie,

Choréutica, Choreutics,  Coréutica, Eukinétique, Eukinetics, Eukinética

Ethnoscénologie, Ethnoscénologue, Ethno-scènologue, Ethno-scènologie, Ethnoscenology, Ethno-scenology, Etnoescenología, Etno-escenología, escenología,

Chorélogie, Chorélogue, Choreology, coreología, coreólogo, choreologist

théâtre, danse, performance, dance, theatre, teatro, danza,

matter, matière, material, médium, médio, midium,

effort, esfuerzo, training, entrenamiento, entraînement,

mime corporel, mimo corporal, mima corporal, corporal mime, corporeal mime,

mouvement dramatique, dramatic movement, movimiento dramático,

biomécanique, biomecánica, biomechanics, actor, dancer, acteur, danseur, performer, View Points, bailar, bailarín, baile, arts du spectacle, spectacle, chorégraphie, coreografía, espectáculo, performing arts, arte, arts, buto, butoh, butô, notation,

consciencia, conscience

Toulouse, France, Atelier, Taller, Stage, Workshop, Thomas Leabhart, Steven Wasson, Ivan Bacciochi, Jean Asselin, Denise Boulanger, George Molnar, Greta Maes,

Ives Marc, Claire Hegen

Public : des metteurs en scène, enseignants et interprètes de théâtre, danse ou performance qui désirent renforcer leur pratique de développement dramatique par le biais de la présence physique et de l'action scénique.

Objectifs :

  1. découvrir et expérimenter les outils d'entraînement personnel du performer, conçus
    par Laban et Decroux.

  2. aborder la rythmique du mouvement joué, comme une base de l'écriture "performative" et de sa composition dynamique.

Contenus et programme : fondés sur diverses disciplines du mouvement scénique. Les bases de mon approche sont les entraînements développés par d'Etienne Decroux et Rudolf Laban, mais dans ma pratique professionnelle j'intègre les expériences acquises avec la Biomécanique de Meyerhold, le butô, les arts martiaux (taichi, quigong, taekwondo) et le yoga.

Rythmique du mouvement “joué”, phrasé et développement

Janvier 12 et 13 (10 h).
Samedi de 16 à 20 h
Dimanche de 10h à 13 h et de 14h à 17h.

Rythmique du mouvement “joué”, phrasé et développement
Excercices et applications

Que vous ayez suivi le stage du mois de janvier ou non, ce stage sera dédié à l'approfondissement des notions acquises en matière de la rythmique du mouvement joué, du phrasé et du développement. La profondeur atteinte dépendra du niveau des participants. Vous avez aimé le stage de janvier, n'hésitez pas à partager cette information avec vos camarades, collègues et/ou élèves.

Mars 9 et 10 (10 h).
Samedi de 16 à 20 h
Dimanche de 10h à 13h et de 14h à 17h.

Ils ont dit :

  1. -Ce stage m’a été utile pour la création chorégraphique. J’ai appris par la décomposition des phrases du mouvement à créer d’autres phrases avec introduction, développement et conclusion. Corinne Gressieux, Professeur de Danse Comtemporaine DE.

  2. -J’ai eu un vécu, une expérience dans l’étude séquentielle du mouvement. Ce stage est efficace et primordial dans la direction d’acteurs. Vanessa Heredia, Actrice et metteur-en-scène.

  3. -Le travail du stage m’a aidé à prendre conscience de la composition et de la lissibilitté d’un mouvement. Sandrine Tzigankoff, actrice amateur et enseignante proposant à ses élèves des activités artistiques autour du mouvement.

  4. -J’apprécié le sérieux, l’implication, l’attention portée à chacun, travail physique et créatif en même temps. Il m’a été utile pour la précision du geste, la présence scénique, l’épuration du mouvement et la conscience des muscles et articulations. Karina Mora, actrice.

  5. -Ce stage m’a été utile pour le travail de précision; décomposer/composer. Anaïs Raphel, marionettiste, comédienne, accrobate et musicienne.

  6. -J’ai apprécié de ce stage les excercices, les mouvements de Decroux et les improvisations. Il m’a été utile car je cherchais des mouvements pour «jouer» en tant que comedien. Norio Kanayama, apprenti-acteur.

  7. -Ce stage m’a permis, dans la continuité du stage sur l’analyse active du mouvement, aborder d’autres aspects à superposer aux qualités labaniennes. Raphaëlle Balland, Danseuse.